Le concours de contrôleur des finances publiques

Les conditions

Pour avoir droit de concourir, il faut :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un des États membres de la Communauté européenne ou d’un autre État faisant partie de l’accord sur l’espace économique européen dans les mêmes conditions que les ressortissants français.
  • jouir de ses droits civiques.
  • ne pas avoir de mentions incompatibles au bulletin n° 2 de son casier judiciaire avec l’exercice de la fonction.
  • se trouver en position régulière au regard du service national.
  • remplir les conditions physiques exigées pour exercer dans la fonction publique.

Une épreuve de pré-admissibilité

Réponse à des questionnaires à choix multiples destinés à vérifier les connaissances des candidats dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique.

Seuls peuvent être admis à se présenter aux épreuves écrites d’admissibilité les candidats ayant obtenu à cette épreuve un total de points fixé par le jury. Les points obtenus à cette épreuve seront pris en compte pour l’admissibilité et l’admission.

Durée : 1 h 30 – coefficient 2, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

Épreuve n° 1 d’admissibilité

Réponse à des questions et/ou cas pratique à partir d’un dossier composé de documents à caractère économique et financier.

Le dossier ne peut excéder vingt pages.

Durée 3 h – coefficient 4, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

Épreuve n° 2 d’admissibilité

Au choix du candidat :

  • résolution d’un ou plusieurs problèmes de mathématiques ;
  • résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée ;
  • composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d’éléments d’économie ;
  • composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de bases juridiques.

Durée : 3 h – coefficient 3, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

Épreuve n° 3 facultative

Traduction sans dictionnaire d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : anglais, allemand, espagnol ou italien.

Durée : 1 h 30 – coefficient 1, seuls sont pris en compte les points au dessus de 10 sur 20

Une épreuve d’admission

Entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions de contrôleur. L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat, durant environ 5 minutes, de son parcours. Il se poursuit par un échange avec le jury notamment sur sa connaissance de l’environnement économique et financier.

Durée : 25 mn – coefficient 6, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire