Réussir l’épreuve de note de synthèse / rapport

Très souvent, les mêmes questions et remarques reviennent à propos de l’épreuve de note de synthèse:

« Je n’arriverai jamais à lire tout ça !!! »…

…« J’ai un problème pour trouver un plan. »

« Comment faire pour lire les documents les plus intéressants ? »…

…« Faut-il respecter le plan indiqué ? »…

« Qu’est-ce qu’il faut mettre dans l’introduction ? »

…« Est-ce que les parties doivent être équilibrées ? »…

« Je n’arrive pas à finir à temps ! ».

De nombreux candidats échouent à 0,25 points de l’admissibilité, d’autres ne prennent même pas la peine de travailler les épreuves orales tant ils sont convaincus de leur note catastrophique à venir.

Pendant ce temps, les futurs lauréats ressortent de l’épreuve avec quelques certitudes: ils ont terminé l’épreuve, ils ont proposé un plan viable, ils sont sûrs de ne pas avoir fait de hors-sujet et d’avoir retenu l’essentiel des informations.

D’où vient la différence ?

Y a-t-il une fatalité ? Des « bons » et des « mauvais » candidats par essence ? Des candidat(e)s plus doué(es) spontanément ?

La réponse est NON.

L’épreuve est à la portée de tout candidat.

Mais à deux conditions:

  • disposer d’une méthode efficace.
  • investir le temps nécessaire.

Pour le second point, nous ne pouvons strictement rien pour vous: aucun professeur, aucun « coach », aucune préparation ne peut faire ce que vous seul devez faire. Lire, comprendre, appliquer, faire et refaire. Bref, passer du temps. Un sujet réalisé correspond à 4 heures de travail.

Pour le premier point, en revanche, nous pouvons beaucoup.

La méthode que nous vous proposons dans nos préparations récapitule les différentes manières de travailler l’épreuve pour vous présenter non pas une méthode mais plusieurs voies afin d’atteindre le même but.

Chacun en effet ne réagit pas de la même manière et il semble normal de s’adapter à la manière de « fonctionner » des différents types de candidats.

Que contient notre méthode dans le cadre des préparations ?

Notre objectif est qu’au terme de l’application de la méthode, tout stagiaire ait une idée claire de ce qu’il faut faire point par point.

À la fin de l’apprentissage, le candidat est en mesure de répondre aux questions suivantes :

→   Comment lire une commande ?

→  Qu’est-ce que l’étape de survol ?

→  Comment lire les documents avec prise de note ?

→  Comment élaborer un plan ?

→  Que faut-il comme éléments pour introduire le sujet ?

→  Comment rédiger au propre directement le corps de la note ?

→  Que demande-t-on en conclusion ?

→  Comment vérifier sa note ?

Dans le cadre de nos préparations, vous pourrez découvrir exhaustivement tous ces points importants de l’épreuve.

La méthode (environ 60 pages format A4 ) consiste à expliquer les différentes étapes de construction d’une note et à les faire appliquer :

→  présentation de l’exercice

→  les écueils à éviter

→ une méthode en huit étapes

1ère étape : lecture du sujet

Dans cette partie, il faut comprendre l’enjeu du sujet, si l’on préfère, l’enjeu de la « commande ». Si cette commande est souvent explicite, elle est parfois encore mal interprétée. Alors, nous vous montrons :

→  Comment réagir face au sujet ?

→  Comment reformuler le sujet ?

→  Quelles questions vous poser ?

→  Comment éviter quelques pièges ?

2ème étape : le survol

Dans cette partie, nous vous indiquons un procédé crucial pour lire efficacement le dossier documentaire.

3ème étape : lecture intégrale des documents

Au cours de cette étape, vous apprenez à lire un document d’une manière active, non linéaire et productive puisque vous retenez les seules informations essentielles.

4ème étape : élaboration du plan

Dans cette phase, vous allez voir comment on « monte » une note, c’est-à-dire comment on organise les différentes parties.

5ème étape : rédaction de l’introduction

Pourquoi faut-il absolument soigner l’introduction et comment y arriver ? C’est ce qui est exposé dans cette section.

6ème étape : rédaction du corps de la note

Quelles sont les tournures administratives ? Comment rédiger simplement ? Comment s’exprimer clairement ? Nous vous donnons des exemples et des contre-exemples afin de vous faire comprendre ce que peut être un style administratif.

7ème étape : la conclusion

Faut-il une conclusion ? Si oui, qu’y mettre ?

8ème étape : relecture de la note

3 petites astuces pour « verrouiller » la forme de la note.

 

À la fin de l’application de cette méthode, vous saurez ainsi :

→  Comprendre le sens de la commande.

→  Appliquer un traitement systématique de lecture des documents.

→  Comprendre le contenu des documents.

→  Lire activement & rapidement les documents.

→  Hiérarchiser et synthétiser l’information.

→  Proposer un travail logique comprenant l’essentiel de l’information.

→  Travailler avec une contrainte de temps.

→  Rédiger complètement un devoir.

Mais ce n’est pas tout !!!

S’exercer

L’expérience apprend que la compréhension d’une méthode n’est rien sans son application.

Il ne sert à rien de savoir, sans faire. À quoi vous servirait de connaître une recette de cuisine si vous ne l’essayez jamais ? Comment sauriez-vous si vous êtes bon(ne) cuisinie(è)r(e) si vous ne vous lancez jamais ? La connaissance par cœur de la recette de la tarte au citron ne vous garantit en rien qu’en situation réelle en cuisine, vous soyez capable de mettre en pratique la dite recette. Vous pouvez connaître les proportions mais jamais vous n’aurez le tour de main sans vous exercer. Or ce qu’attendent les convives, c’est le gâteau, pas la recette…

Comprenez que c’est exactement la même chose avec une note administrative : à quoi vous servirait ma méthode si vous ne pouviez pas la mettre en pratique et comparer ainsi votre niveau au niveau requis ? À quoi vous sert de connaître les étapes, les pièges, les termes adéquats si cela reste de la théorie ?

C’est pourquoi, nous vous invitons à vous exercer réellement. Comment ?

Dans le cadre de nos préparations, nous proposons des entraînements nombreux, centrés sur l’actualité, comme au concours, avec un corrigé-type intégral (souvent une trentaine de pages en format électronique, reprenant toute la méthode pas à pas).

À notre connaissance, aucune préparation ne propose autant d’entraînements que notre Institut: 10 ou 8 entraînements à la note (concours des IRA, inspecteur des douanes / DGCCRF / finances publiques, modules, attaché territorial…). Cela vous garantit d’avoir suffisamment de temps pour progresser, apprendre de vos erreurs, appliquer une méthode qui a fait ses preuves.